JDR basé sur D&D et Aventures
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 

 

 Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Hasard
avatar
Messages : 82

Feuille de personnage
Points de mana: ∞
Points de vie: ∞
Stats:
StatsPhysiqueSocialMental


PNJ TOUT PUISSANT

MessageSujet: Contexte   Dim 29 Mai - 2:53



Contexte;

image.png

Avant l'arrivée des Hommes sur les terres de [Tarug] vivaient les Dragons. Ils étaient la création de la Grande Déesse de la Terre, Jörd. Nés de pierres en fusion, les Sept Originaux étaient les premiers à fouler les Terres Nouvelles. Pendant des centaines de milliers d'années, ils furent les seules créatures à y vivre. Immortels, ils furent les témoins des nombreux changements climatiques sur les Terres Nouvelles et de l'arrivée de d'autres créatures, de plus en plus nombreuses.

De la Terre, naquit les cousins éloignés des Dragons, les Nains. De la Nature, les Elfes. De la chair des Dragons, les Drakéides. Plusieurs autres créatures virent le jour, au fil du temps.

L'Harmonie régna sur les Terres Nouvelles pendant encore plusieurs centaines d'années. Dans les livres d'histoire, cette période s'appelle l'Utopie.

Et finalement, arrivèrent les Humains, créés de toute chair par les Dieux à leur image. Leur arrivée causa un remue-ménage sur [Tarug] : À la connaissance des Peuples, seuls les Dragons étaient des descendants directs d'un Dieu.

Les Dragons étaient furieux de jalousie à l'arrivée des Humains. Ils étaient faibles, nus, sans caractéristique particulière, pourtant, ils étaient les choyés du Panthéon. Les Dragons se révoltèrent et réclamèrent le pouvoir sur les Terres Nouvelles : Ils massacrèrent la première génération humaine.

La soif de pouvoir des Dragons ne s'arrêta pas qu'aux Humains : Ils attaquèrent les autres créatures, sans faire de distinction. Devant l'égoïsme de ses enfants, Jörd leur retira le droit de procréation et extermina, à contre-coeur, plus du trois-quart la population des Dragons. Les survivants, pas plus de deux centaines, se réfugièrent dans des contrées lointaines et ils ne devinrent que légende.

Pour se faire pardonner de la bêtise de ses enfants, la Déesse Jörd ramena à la vie les créatures massacrées, ainsi la première génération d'Humain. Les Terres Nouvelles, [Tarug] de son nom draconique, furent renommées le Grand Continent à cette même occasion, afin de souligner le renouveau.

L'équilibre prit encore des centaines d'années à se rétablir.

Aujourd'hui, les peuples vivent dans une harmonie instable, les tensions sont depuis toujours palpables entre les Peuples et les Drakéides, directs descendants des Dragons.





Humains - Elfes: NEUTRE
Humains - Nains: POSITIVES
Humains - Drakéide: NÉGATIVES
Humains - Métis: POSITIVES
Humains - Autres races: NÉGATIVES

Elfes - Nains: NEUTRE
Elfes - Drakéide: NEUTRE
Elfes - Métis: NÉGATIVES
Elfes - Autres races: NEUTRE

Nains - Drakéide: AGRESSIVES
Nains - Métis: NEUTRE
Nains - Autres races: NEUTRE

Drakéide - Métis: NEUTRE
Drakéide - Autres races: NEUTRE

Métis - Autres races: NEUTRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maitre-du-hasard.taguilde.net
 
Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte et Histoire.
» Islam et Coran
» Din l'contexte...
» ≈ preasidum facere, contexte.
» Thème important dans le contexte actuel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître du Hasard :: Le Forum :: Général-
Sauter vers: